Arriverez-vous à comprendre la dernière pub Oreo ?

Pour commencer 2018 sur les chapeaux de roues, Oreo lance sa toute dernière campagne TV pour convaincre les français de déguster son fameux cookie.

Pour présenter sa nouvelle signature de marque « Do You Speak Oreo? », la célèbre marque américaine se devait de prendre la parole en télévision. L’acteur Owen Wilson (dont la réputation n’est plus à faire) essaye alors de présenter, aux français, le cookie. Sûr de lui, il fait l’éloge de l’emblématique biscuit dans un français approximatif et avec un accent américain très prononcé.

Vous n’y comprenez rien ? C’est normal. La marque vous invite à découvrir une série de quiproquos et situations amusantes pour ne retenir, finalement, l’essentiel : que c’est bon un Oreo.

Une nouvelle campagne réalisée par l’agence Buzzman pour affirmer un peu plus la marque sur le territoire français. Car on le sait, si le cookie est le biscuit n°1 aux USA, il n’a malheureusement pas la même notoriété dans l’hexagone. Une problématique sur laquelle Oreo avait besoin de répliquer, notamment en lançant cette première série de sa nouvelle plateforme de marque en France.

 

Domino’s Pizza crée une assurance pour les pizzas accidentées

Vous le connaissez, ce sentiment horrible de renverser sa pizza alors que vous venez juste de l’acheter ? Chez Domino’s Pizza, ils ont trouvé la solution.

Partant du constat qu’il n’y a pas plus terrible comme sentiment que de perdre une pizza que l’on vient d’acheter, Domino’s Pizza a créé une assurance pour palier à ce problème.

Vous aurez compris le principe qui est simple : vous faites tomber ou vous roulez sur votre pizza, Domino’s vous l’échange gratuitement contre une nouvelle.

Cependant il y a quelques règles (comme tout assurance qui se respecte) : vous devez prendre votre pizza à emporter. Vous devez la ramener au même endroit où vous l’avez acheté. Vous devez la commander dans une pizzeria qui propose cette assurance et surtout, la faire tomber.

Une petite opération qui n’est pas sans rappeler la tonalité de Burger King, maître dans ce genre de communication au service du consommateur.

KFC dévoile la publicité la plus honnête qui puisse exister

Pour mettre en lumière son nouveau positionnement basé sur la véracité de ses produits, KFC a décidé de le faire avec humour dans une publicité honnête.

KFC l’a bien compris, aujourd’hui, le consommateur n’est plus aussi dupe qu’au 20ème siècle. Ce dernier s’informe, critique et son intérêt pour les bons produits ne fait qu’augmenter. Il n’est donc plus possible de vendre quelque chose en disant que son produit est génial, qu’il vous rendra beau et fort. Ce qui marche aujourd’hui, c’est plutôt l’honnêteté, la véracité, la proximité.

Dans sa nouvelle publicité et pour appuyer ce positionnement, la marque a voulu regrouper les plus gros clichés de la publicité pour s’en moquer ouvertement en voix off. Les bimbos sur un yacht qui mangent du poulet, le businessman qui conclue son affaire avec un quignon de poulet ou encore le réveillon de Noël autour d’un bucket. Bref, tout y est.

Une fois tous les clichés passés et la voix off ayant bien insisté sur le fait que KFC s’excuse d’avoir pu en jouer aussi, la publicité se termine sur un bucket authentique et vrai. Une manière de dire que non KFC n’est pas une marque qui vous la mettre à l’envers mais qui sera au contraire attentive.

À votre avis, est-ce un choix pertinent pour KFC de s’engager dans cette voix stratégique ?