Monoprix vous fait dicter votre liste de courses avec Google Home

Ok Google, je veux le beurre et l’argent du beurre.

Il y a ceux qui ont de la mémoire, et ceux qui ont besoin de faire une liste des courses. Mais comme ils l’oublient aussi, les achats peuvent vite devenir difficiles. Si la plupart des enseignes de la grande distribution française permettent de faire ses courses en ligne pour s’épargner des trajets, il n’y en a pour le moment qu’une seul qui a adopté le conversationnel : Monoprix. Accompagnée de l’agence Artefact, spécialiste de la data, la marque du groupe Casino a officiellement annoncé la disponibilité de son service sur Google Home, l’assistant vocal de Google. Connecté à de nombreux services et applications, ainsi qu’aux appareils de la maison, cet assistant vous permet de tout piloter par la voix. Du lancement de Netflix à l’intensité lumineuse de vos ampoules connectées, et désormais à l’enregistrement de votre liste de course.

« Ok Google, je dois acheter des yaourts » suffira à ce que Google Home ajoute à votre liste vos yaourts préférés. En effet, pas besoin de spécifier les marques (c’est possible pour plus de précision) puisque le service conversationnel mis en place par Monoprix fonctionne à l’aide de la carte fidélité du magasin. L’assistant a donc accès aux préférences d’achat du consommateur. S’il le souhaite, ce dernier pourra consulter la liste engagée et la vérifier en ligne avant de l’envoyer lui-même au service de livraison du magasin.

Cependant Google Home est aussi capable d’automatiser cette tâche.

 

Pour Monoprix, être le premier acteur français sur la brèche en matière d’achat conversationnel est un gage de modernité. Une façon d’améliorer l’expérience consommateur en le soulageant de la nécessité de mémoriser ou de noter ses idées d’achat au fil de l’eau.

Mais c’est aussi une source potentielle de profit. Le service de Monoprix permettra d’effectuer des recommandations d’achat par l’intermédiaire de la voix de Google Home. Si le consommateur achète des œufs, il pourra se voir proposer de la farine ainsi qu’une liste de recettes pour concevoir crêpes et gâteaux. Monoprix pourra donc proposer aux annonceurs un service payant de recommandation de leurs produits, de la même façon que le magasin facture ses têtes de gondole.

Monoprix et les packaging : une histoire d’humour alimentaire

Vous l’avez sans doute constaté si vous faîtes régulièrement les courses, de plus en plus d’enseigne commercialisent des produits de leur propres marques. Que ce soit Carrefour, Intermarché ou encore Monoprix, tous laissent en effet une place importante dans leurs rayons à leur propre production. Et force est de constater que Monoprix a su se démarquer grâce à des packaging qui manient l’humour avec une simplicité à l’efficience indéniable pour transformer ses emballages en véritables arguments de vente

Humour et efficacité

Dotés d’une allure simple, les packaging Monoprix adoptent des couleurs claires (rouge, blanc…) et sont recouverts de phrases à vocation humoristique. Les jeux de mots dignes de Ramucho et autres références détournées pleuvent et les consommateurs répondent présents. Le succès est tel, que ces emballages sont devenus une sorte de signature Monoprix qui permet à la marque de se différencier et d’accrocher l’œil des consommateurs pour s’ancrer dans leur esprit. Les produits de la marque deviennent ainsi un réflexe d’achat pour les clients. Les packaging ont donc une importance non négligeable afin de générer une image de marque positive et connectée avec ses clients. Aussi bête que cela puisse paraître, le packaging (s’il est concluant) peut donc créer un lien avec le consommateur.

Efficaces et malins, les emballages de Monoprix prouvent que les packaging et (l’identité qu’ils développent) ont une importance prépondérante quant au succès d’une marque et/ou d’un produit. Et rappellent au passage que l’humour se conjugue très bien avec la consommation alimentaire. Pour vous en convaincre, vous trouverez ci-dessous une sélection des meilleurs créés ces derniers mois !