Audi réinvente l’histoire de Cendrillon

Et lui donne le carrosse qu’elle mérite.

L’année dernière, Audi dévoilait un film d’animation progressiste inspiré de l’univers de Toy Story dans lequel une poupée Barbie prenait place à bord d’une Audi R8 dans un magasin de jouet. Cette année, le constructeur allemand réinvente l’histoire de Cendrillon avec l’agence Proximity Barcelona. Le court métrage mêle animation 3D et images réelles pour mieux souligner les stéréotypes de genre dans les contes de fées, sensibiliser à leur impact négatif sur les enfants et exploiter le pouvoir de l’imagination pour les combattre.

Avec ce film de Noël Audi confirme sa position de marque féministe. Un combat qu’elle mène d’une main de fer depuis maintenant un an. On se souvient du film diffusé pendant le Super-Bowl où le constructeur s’engageait devant des millions d’Américains à respecter l’égalité salariale au sein de son réseau. D’après les experts, les histoires ont un pouvoir immense sur les enfants. Leurs intrigues et leurs personnages aident les enfants à comprendre le monde, c’est pourquoi Audi a fait le choix de faire passer son message à travers un conte de fées. Le film de l’année dernière « la poupée qui a choisi de conduire » a été regardé plus de 30 millions de fois à travers le monde. Celui-ci n’en mérite pas moins.

 

 

 

Des Audi propulsées par le vent

Elles naviguent.

Depuis 2013, la marque aux quatre anneaux travaille sur un projet lui permettant de produire du gaz pour faire rouler ses véhicules, le e-gas project. À partir d’éoliennes, Audi transforme le vent en électricité puis se sert de cette énergie pour extraire l’hydrogène contenu dans l’eau et ainsi générer du gaz. Un projet novateur qui fait de Audi, le premier constructeur automobile dans le monde à avoir intégralement créé sa chaîne d’énergie durable.

Pour officialiser la commercialisation des modèles g-tron, Audi prend la parole avec l’agence AvL / SE (Aimaq von Lobenstein/Saint Elmo’s) et dévoile un film qui à travers les yeux d’un enfant décrit le potentiel de l’énergie éolienne.

Que ce soit pour promouvoir la sécurité embarquée dans ses véhicules, ou les prouesses technologiques concernant l’environnement, le constructeur allemand met toujours la forme dans sa communication. Audi fait le choix d’une approche émotionnelle et opte pour un enfant pour présenter son nouveau modèle. À l’inverse de son concurrent nippon, qui lui avait choisi une approche bien plus technologique en laissant une intelligence artificielle rédiger des accroches.

Derrière les yeux rêveurs du fils, Audi laisse entrevoir la vision d’un avenir plus propre et donne ainsi du sens à sa signature : « Vorsprung durch Technik » (l’avance par la technologie).