Une campagne qui exploite la face cachée des vidéos Facebook

L’association S.O.S Amitié lance une vaste campagne mobile qui exploite la face cachée des vidéos Facebook pour révéler les souffrances des victimes.

Écouter attentivement, sans jugement et anonymement les 700 000 appels de détresse reçus par ses écoutants chaque année : c’est la mission que l’association assure depuis 1960. Cependant, dans un monde toujours plus connecté où les réseaux sociaux multiplient les occasions de communiquer, la solitude et le besoin d’écoute sembleraient presque être des notions obsolètes. Or le risque de se sentir isolé reste présent. C’est pourquoi, S.O.S Amitié rappelle que l’écoute est, plus que jamais, indispensable, et que la parole libère.

S.O.S Amitié est là pour écouter

Pour le concours « Hack For Good » orchestré par Facebook en partenariat avec Stratégies, c’est l’agence Buzzman qui remporte cette édition avec ces trois vidéos mobiles. Sous-titrées et en lecture automatique, ces 3 mini films peignent les portraits d’Hanna, Antoine et Henri, trois personnes à qui la vie semble sourire. Hanna est une sportive accomplie, Antoine un père aimant et Henri, un grand-père entouré… seulement en apparence. Car une fois la vidéo déployée en plein écran, leurs maux surgissent et nous prenons conscience de leur détresse.

Une campagne maligne qui hack l’utilisation classique des vidéos Facebook pour nous faire passer un message juste et réfléchi.

Pourquoi Apple n’est toujours pas présent sur les réseaux sociaux ?

Vous ne vous êtes sans doute jamais posé la question, mais vous ne trouverez pas de compte officiel Apple sur Facebook ou Twitter ?

En effet, la firme de Cupertino (Californie) a décidé de ne pas créer de compte officiel sur les réseaux sociaux. Un choix qui peut en surprendre plus d’un mais qui est tout à fait calculé par la marque.

APPLE SUR LES RÉSEAUX

Tout d’abord, il faut savoir qu’Apple n’est pas totalement muet sur les réseaux sociaux. En effet, la marque possède tout de même des comptes pour ses divers outils comme Apple Music qui a été créé l’année dernière et compte pas moins de 1,5 millions de fans, ou encore des comptes Facebook pour iTunes (32 millions de fans) et l’App Store (11 millions de fans).

Cependant, il n’existe pas de compte officiel pour la marque Apple.

Les seuls qui existent sont des comptes non-officiels qui partagent simplement des images ou parfois même des jeux concours douteux.

Mais pourquoi le groupe n’investit pas les réseaux sociaux ?

LA RÉPONSE EST SIMPLE

En effet, la réponse est plutôt simple. Vous l’aurez sans doute remarqué, mais Apple veut toujours contrôler son image, et ce peu importe le support. Sur les réseaux sociaux, la firme n’a pas tous les outils nécessaire (personnalisation du design, du nombre de caractères, etc.) pour contrôler cette image.

Investir en social media ne permettrait donc pas de promouvoir efficacement ses services et produits.

La marque trouve alors plus pertinent de ne pas communiquer sur les réseaux sociaux pour garder un contrôle intégrale de son image sur le web. Une stratégie qui n’en reste pas moins bonne car elle permet, à travers ce silence, de donner un peu plus de cachet à la marque.

Instagram lance les stickers de sondage dans ses stories

Si vous êtes un fervent utilisateur d’Instagram, vous aurez remarqué la nouvelle mise à jour qui améliore la création des stories sur l’application.

Depuis peu, Instagram a dépassé Snapchat en terme d’utilisation quotidienne des stories (30 millions d’utilisateurs pour l’un, 27 millions pour l’autre), faisant de l’application le réseau social numéro 1 sur la photo mobile. Et Instagram continue de proposer de nouvelles fonctionnalités pour garder son avance sournoisement obtenue.

Aujourd’hui, Instagram propose une nouvelle panoplie de fonctionnalité dans le but d’améliorer la création de ses stories : pipette pour la couleur, tracés pour bien centrer le texte et surtout… les sondages. Si cette dernière peut sembler minime pour certains, c’est pourtant une nouvelle fonctionnalité qui va permettre de créer davantage de contenu.

Le fonctionnement est très simple : il suffit de choisir le sticker sondage, de poser sa question et de choisir les réponses. Vous aurez ensuite le résultat de ce sondage dans les vues de vos stories.

Un nouvel outil pour créer du contenu pour les marques

Évidemment, ce nouvel outil va également servir aux marques afin de rendre leurs stories plus dynamiques et attrayantes. Les stories sont assez difficile à manier pour une marque car cela demande de la création de contenu éphémère, c’est à dire des gros coups pour du contenu qui ne sera visible que 24h. Ce nouveau sticker permet d’augmenter les conversations possibles entre les fans et une marque à moindre coup.

Par exemple, Milka est la première marque à avoir pris en main ce nouvel outil en publiant une story dédié au sondage (à retrouver sur @milka_fr)

 

 

Cette idée utilise brillamment Instagram pour sensibiliser à Parkinson

Quatre étudiants ont imaginé une opération de sensibilisation à la maladie de Parkinson en utilisant, de la plus simple des manières, la fonction Boomerang d’Instagram. Évident et très efficace !

Il y a 200 ans, le médecin britannique James Parkinson décrivait une maladie neurologique chronique dégénérative qui affecte le système nerveux central provoquant ainsi : mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis troubles cognitifs. Cette maladie connue aujourd’hui sous le nom de celui qui l’a découverte est la maladie neurodégénérative la plus fréquente après Alzheimer et touche plus de 6,3 millions de personnes dans le monde. Si elle débute en majorité chez des personnes âgées entre 45 et 70 ans, il arrive aussi qu’elle puisse apparaître avant, à l’instar de l’acteur Michael J. Fox (Retour vers le Futur) touché à l’âge de 30 ans par les premiers symptômes.

Partant de ce constat et souhaitant informer les jeunes adultes, 4 étudiants de la Miami Ad School à Bombay (Inde) ont mis au point l’opération “Not a Boomerang”. Les jeunes créatifs ont détourné une fonction du réseau de photos Instagram baptisée “Boomerang” qui consiste à répéter une vidéo en boucle. Boomerang est utilisé en général pour créer des contenus humoristiques ou artistiques qui se répètent, mais ici, les vidéos présentent des courtes séquences qui, en boucle, donnent l’impression de tremblements.

 

Imaginé par  Deep Chhabria, Rohit John, Dhanush Paramesh et Adithya Venugopal
Source youtube.com

 

 

Burger King offre un Whopper à tous ceux qui se font virer !

Dans sa dernière activation réalisée par l’agence David du groupe WPP, Burger King a mis une nouvelle fois au défi ses fans de Whopper.

Je ne vous apprend rien si je vous dis que BK adore faire tourner en bourrique ses fans en échange de burger. Il y avait par exemple cette campagne qui nous demandait de supprimer 10 amis de notre Facebook en échange d’un Whopper. Et on a une nouvelle preuve aujourd’hui de la diablerie de BK avec cette campagne #WhopperSeverance.

L’idée est simple, vous l’aurez lu dans le titre : un Whopper offert aux 2500 premières personnes qui annonceront publiquement, sur LinkedIn, qu’ils se sont fait virer. Pourquoi, car virer en anglais se dit « fired », qui veut aussi dire brulé, grillé. Et on le sait, Burger King revendique depuis toujours que ses burgers sont grillés à la flamme. Un jeu de mot habile qui n’a pas échappé à la marque.

La marque a annoncé que les 2500 premières personnes ayant partagé leur message de licenciement sur LinkedIn avec #WhopperSeverance recevront une carte cadeau pour un Whopper Gratuit. Une idée maligne qui permet également d’engagement les utilisateurs sur les réseaux sociaux en plus de renforcer la plateforme de la marque.

Source : danstapub.com